SASU ou EURL : laquelle fonder ?

De nos jours, de plus en plus de jeunes entrepreneurs se lancent le défi de gérer leur propre entreprise indépendamment. Il existe deux sortes d’entreprises qui permettent cela, les SASU (Société par Action Simplifiée Unipersonnelle) et les EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée), ces deux solutions sont idéales pour débuter une activité unipersonnelle.

Mais la question vient alors à se poser : quelle est la différence entres ces deux types de sociétés ? Comment choisir laquelle fonder ? Nous vous éclairons au mieux dans cet article et répondons à vos questions pour vous permettre le meilleur choix.

EURL et SASU : quelle différence ?

Déjà, qu’est-ce qu’une SASU et qu’est-ce qu’une EURL ? Une SASU est une Société par Action Simplifiée Unipersonnelle, en d’autres termes elle est le bien d’une personne physique ou morale (une organisation, un groupe de personnes…etc.) qui en est le seul et unique actionnaire, une SAS (Société par Action Simplifiée) peut également devenir une SASU quand toutes les actions de celle-ci finissent entre les mains d’un seul dirigeant. Une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) est quant à elle une entreprise accueillie par une structure juridique déjà existante, c’est-à-dire que celle-ci est déjà affiliée à un organisme.

Il existe en réalité beaucoup de différences entre ces deux types d’entreprises, la première, et l’une des plus importantes à prendre en compte dans son choix entre les est que dans une SASU, le président associé unique est considéré comme salarié, alors que dans une EURL, l’unique gérant de l’entreprise n’est pas rémunéré, cela comprend plusieurs considérations.

  • Premièrement, que les charges sur les rémunérations du président sont beaucoup plus lourde en SASU, vu que le PDG d’une EURL ne perçoit en l’occurrence rien ;
  • deuxièmement, que le président d’une SASU est nettement mieux assuré que celui d’une EURL ;
  • enfin, le dirigeant d’une EURL n’a qu’à besoin que d’une déclaration annuelle DSI pour justifier ses rémunérations, alors que le PDG d’une SASU a besoin de fournir un certain dossier pour pouvoir les justifier.

En conclusion, un président d’EURL est beaucoup mieux rémunéré qu’un PDG de SASU, mais celui-ci ne bénéficie d’aucune assurance ou garantie qui pourrait le couvrir. Autre chose, le président d’une SASU devra participer à des cotisations sociales qui seront plus ou moins importantes au vue de son salaire octroyé. Une dernière chose est que le président d’une SASU est plus surveillé par la loi quant aux montants annuels qu’il s’octroie.

Quelles sont les avantages de chacune d’entre elles ?

Il existe de nombreux avantages à ces deux types de sociétés qui rendent le choix entre elles difficile et délicat à prendre. Nous commençons donc, pour rendre la tâche plus facile, par les avantages communs.

Tout d’abord, pour ces deux types de sociétés, la gestion de celle-ci est très simplifiée et personnalisable, toutes les décisions sont prises par une seule personne physique ou morale, elles ne sont donc pas sujettes à des consensus ou des délibérations qui feraient perdre un temps précieux lors de la prise d’une décision primordiale et qui se doit d’être rapide, certaines opportunités peuvent facilement glisser sous la main à cause d’un léger retard.

Ensuite, la paperasse d’une EURL ou d’une SASU est beaucoup moins abondante que celle d’une entreprise à multiples actionnaires, car chaque prise de décision ou retirement ou engagement de leur part suscite des dossiers qui n’en finissent pas, parfois difficiles à gérer, obligeant à engager des salariés rémunérés en plus.

Un avantage majeur à ce genre d’entreprises est l’absence d’un conseil capable de destituer le président à n’importe quel moment, en effet, dans une entreprise ordinaire, où le président posséderait moins de cinquante pour cent des parts, le limogeage de celui-ci peut être décidé par les autres actionnaires de la société s’ils jugent qu’il n’est plus apte à occuper ce poste primordial dans la direction d’un organisme, ce droit leur est conféré que s’ils disposent de plus de cinquante pour cent des parts de la société. Il n’est pas rare du tout de voir un président limogé par sa propre entreprise à cause d’une affaire frauduleuse ou d’un vol de pouvoir de la part d’un dirigeant puissant de celle-ci.

Il n’existe en réalité qu’un seul avantage différent à ces deux entreprises. L’avantage de la SASU est la couverture sociale qui amortit les chocs financiers de la société en cas de crise, cet avantage est très important surtout pour une nouvelle entreprise. L’avantage de l’EURL est le montant du revenu du résident unique qui se voit beaucoup plus considérable que celui d’un PDG SASU, en plus des allocations qu’il touche.

En somme, sur un plan de gestion d’entreprise ou de développement de celle-ci, la différence n’est pas flagrante, elle ne l’est que sur le montant des salaires. Il ne tient qu’à vous de voir ce qui est le plus important à vos yeux, sécurité ou développement rapide de vos biens personnels.

Leave a comment

Your email address will not be published.